République de Côte d’Ivoire
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL
“Aujourd’hui comme hier, le succès
de ce pays repose sur l’agriculture”

Côte d’Ivoire/ JMA 2017 : des propositions pour limiter l’émigration grâce à l’investissement agricole

  
  
06 / 11 / 2017

Côte d’Ivoire/ JMA 2017 : des propositions pour limiter l’émigration grâce à l’investissement agricole

Jacqueville, 14 oct (AIP) – Dans le cadre de la célébration officielle de la 37ème édition de la Journée mondiale de l’alimentation (JMA 2017), le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly a appelé, samedi à Jacqueville (Sud, région des Grands ponts), à intensifier les investissements dans le secteur agricole notamment dans le milieu rural afin de fixer les jeunes chez eux, pour lutter ainsi contre l’émigration négative.

Portant sur le thème « Changeons l’avenir des migrations : investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural », cette cérémonie placée sous le parrainage de la Grande chancelière de l’Ordre national, Prof Henriette Dagri-Diabaté, a constitué une autre occasion pour le ministre pour rappeler que la Côte d’Ivoire a connu son premier miracle sous le Président Félix Houphouët-Boigny. Ce dernier  avait choisi de reposer le développement du pays sur l’agriculture et facilité la migration vers les zones rurales (politique de retour à la terre, ndlr) ainsi que la force du travail.

« Aujourd’hui, en 2017, la Côte d’Ivoire est une terre d’accueil pour les migrants, une terre de transit pour les migrants et une terre d’émigration », a fait observer le ministre Sangafowa, soulignant la pertinence du thème dans un contexte où, en 2016, l’on comptait quelque 13 000 présumés Ivoiriens accueillis sur les côtes italiennes.

Le ministre a noté que grâce à la priorité accordée au secteur agricole depuis sa prise de pouvoir en 2011 par le Président Alassane Ouattara, les revenus des paysans se sont nettement améliorés. Avec un résultat de deux millions d’emplois créés entre 2012 et 2016 et 6 000 milliards FCFA de revenus cumulés distribués aux producteurs agricoles sur la même période, le phénomène de la migration a pu être un tant soit peu atténué.

« Si les investissements dans l’agriculture sont renforcés, le continent va emprunter le chemin vers la prospérité partagée. C’est ainsi que la jeunesse sera fixée sur le continent », a résumé M. Sangafowa Coulibaly, également président de la conférence des ministres de l’Agriculture région Afrique pour la FAO.

La JMA 2017 a été marquée par la décoration en tant que Chevaliers dans l’Ordre du Mérite agricole, des directeurs départementaux de l’Agriculture de Jacqueville et Grand-Lahou, respectivement Yobouet N’Guessan et Alidjou Touré, qui feront valoir leur droit à la retraite en fin d’année, ainsi que la remise de 50 T d’engrais, 150 pulvérisateurs, 500 arrosoirs et 100 houes industrielles d’un montant global de 40 millions FCFA à des coopératives agricoles.

Outre Mme Dagri-Diabaté et les autorités politiques et administratives locales, les représentants en Côte d’Ivoire des agences des Nations Unies basées à Rome (PAM, FAO, FIDA) et de l’Union africaine ont pris part à cette cérémonie organisée à la place Philippe Grégoire Yacé. La JMA est commémorée tous les 16 octobre.

(AIP)


A voir également
PNIA Programme National d’Investissement Agricole
En savoir plus

Statistiques

© 2016 Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural
Conception & réalisation
footer-shadow