République de Côte d’Ivoire
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL
“Aujourd’hui comme hier, le succès
de ce pays repose sur l’agriculture”

Noix de cajou: le gouvernement annonce le prélèvement d’une taxe de 30 FCFA par kg exporté

  
  
15 / 12 / 2017

Noix de cajou: le gouvernement annonce le prélèvement d’une taxe de 30 FCFA par kg exporté
Le gouvernement ivoirien a annoncé, jeudi, le prélèvement d’une taxe de 30 FCFA par kilogramme de noix de cajou exporté pour soutenir le développement durable de cette filière.

Selon le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Koné en charge de la communication, de l’économie numérique et de la poste, les ressources générées par cette taxe « sont destinées au financement des activités de la compétitivité de l’ensemble de la chaîne de valeur ainsi qu’au soutien de la structuration de la filière ».

« Cette taxe est modulable pour chaque campagne de façon à tenir compte des performances réelles de la filière et de la nécessité de préserver son équilibre », a ajouté Bruno Koné qui s’exprimait à l’issue d’un conseil de ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de noix de cajou avec environs 25 % de la production et le premier exportateur mondial avec 40 % de l’offre mondiale.

En 2016, le pays a enregistré 649 587 tonnes de noix brut de cajou et a transformé localement 40 383 tonnes, soit 6%. Pour cette campagne 2017, le prix indicatif est de 440 FCFA/kg.

SY/ls/APA
 

 


A voir également
PNIA Programme National d’Investissement Agricole
En savoir plus

Statistiques

© 2016 Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural
Conception & réalisation
footer-shadow