République de Côte d’Ivoire
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL
“Aujourd’hui comme hier, le succès
de ce pays repose sur l’agriculture”

SARA 2017: Le gouvernement ivoirien s’engage a augmenter progressivement les ressources budgétaires allouées a l’agriculture pour lutter contre l’extrême pauvreté en milieu rural

  
  
23 / 11 / 2017

SARA 2017: Le gouvernement ivoirien s’engage a augmenter progressivement les ressources budgétaires allouées a l’agriculture pour lutter contre l’extrême pauvreté en milieu rural

Signant le 22 novembre à Abidjan le Pacte pour le financement du 2ème Programme National d’Investissement Agricole (PNIA 2) d’un coût global de 11.905 milliards de FCFA avec les Partenaires techniques et financiers (PTF), la CEDEAO, le secteur privé et les organisations professionnelles du secteur agricole et de l’élevage, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a réaffirmé l’engagement du gouvernement à augmenter progressivement les ressources budgétaires allouées à l’agriculture afin d’en faire un pôle de lutte contre l’extrême pauvreté en milieu rural.

« Le Gouvernement de Côte d’Ivoire confirme son engagement à continuer de faire jouer à l’agriculture et au système alimentaire un rôle central dans l’accomplissement des objectifs d’éradication de l’extrême pauvreté et de renforcement des équilibres de développement des territoires et de prospérité nationale partagée. Le gouvernement s’engage à augmenter progressivement les ressources budgétaires allouées au secteur agricole pour atteindre à l’horizon 2025 un taux d’environ 9% à 10% », a déclaré Amadou Gon Coulibaly.

Et d’ajouter que le but primordial du PNIA 2, qui s’étend sur la période 2018-2025, est de passer à une autre échelle de valorisation des produits agricoles, d’exploiter plus profondément le potentiel d’emplois du secteur et mieux partager la prospérité qu’il engendre.

Se félicitant des engagements pris par les différents acteurs du monde agricole, Amadou Gon Coulibaly a encouragé le secteur privé, les PTF et les filières à investir dans le secteur agricole.
Il s’est aussi réjoui du PNIA 1 (2012-2016) qui a permis de créer plus de 1,8 million d’emplois.

Le Premier Ministre a également visité les stands du 4ème Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales d’Abidjan (SARA 2017) où a eu lieu la signature du Pacte.


A voir également
PNIA Programme National d’Investissement Agricole
En savoir plus

Statistiques

© 2016 Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural
Conception & réalisation
footer-shadow